Banner Before Header

ODD 2030: LE CAMEROUN PLAIDE POUR UN RENFORCEMENT DU FINANCEMENT INTERNATIONAL

0 151

New York, le 26 septembre 2023 – Lors de la clôture de la 78e Assemblée générale des Nations Unies, le ministre camerounais des Relations extérieures Lejeune Mbella Mbella a pris la parole pour faire le point sur les efforts déployés par l’ONU en faveur du développement durable ces dernières décennies, tout en soulignant les défis persistants.

S’exprimant au nom du président Paul Biya, M. Mbella Mbella a salué les avancées majeures comme l’Accord de Paris sur le climat ou le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Toutefois, il a déploré que « les résultats tardent encore à être visibles » sur le terrain, notamment en Afrique.

Parmi les raisons évoquées, le ministre a pointé du doigt le « faible financement » alloué à la réalisation des Objectifs de développement durable. Il a rappelé l’engagement non tenu des pays développés à consacrer 0,7% de leur PIB à l’aide publique au développement, promesse faite il y a près de 50 ans.

Or, selon l’OCDE, l’APD n’a atteint que 0,36% du RNB cumulé des pays donateurs en 2022, loin de l’objectif. Pour M. Mbella Mbella, cette insuffisance de moyens compromet les chances de succès des ODD, surtout en Afrique.

Le ministre a également pointé le manque de volonté politique de certains États et l’inadéquation croissante des outils onusiens face à un monde en mutation. Il a plaidé pour un « pacte pour une architecture financière mondiale rénovée » permettant à tous les pays de bénéficier d’un développement équitable et durable.

Une intervention qui met en lumière les limites persistantes dans la mise en œuvre des engagements internationaux en faveur des pays en développement. Le Cameroun appelle à renforcer la solidarité et l’action concrète pour atteindre les objectifs de 2030.

Cyril Mempouala

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.