Banner Before Header

NACHTIGAL-BAFOUSSAM : UNE NOUVELLE LIGNE ELECTRIQUE FINANCEE AU CAMEROUN

0 189

Le Cameroun va bénéficier d’un financement de 164,69 millions de dollars, soit environ 97,8 milliards de FCFA, pour la construction d’une ligne de transport d’énergie électrique de 400 KV entre Nachtigal et Bafoussam. L’accord de prêt a été signé le 11 mai 2022 par le Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, Alamine OUSMANE MEY, et Selva KUMAR, le Représentant régional Afrique centrale d’Eximbank-Inde.

L’objectif principal de ce projet est d’assurer l’évacuation de l’énergie produite par le barrage de Nachtigal vers les grands bassins de production des régions de l’Ouest et du Nord-Ouest. Il permettra également de renforcer les moyens de transport d’électricité, de sécuriser et d’améliorer la fiabilité de l’alimentation électrique des régions du Centre et de l’Ouest, d’augmenter le taux de desserte en électricité dans les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest, et de multiplier les points d’injection d’énergie produite à Nachtigal.

une vue aérienne de l’usine de débit réservé en construction

La mise en œuvre de ce projet repose sur deux composantes essentielles : la construction et l’extension des postes de transformateurs à Ntui et Bafoussam, et la construction d’une ligne de transport d’électricité HT 225-400 KV double circuit, longue d’environ 226 Km et large de 60 mètres qui prend son départ à Nachtigal et passe par les départements de la Lékié, Mbam et Inoubou, Mbam et Nkim, Ndé, Koung-Khi et Mifi. Le délai d’exécution des travaux est fixé à 36 mois.

Selon le Ministre Alamine OUSMANE MEY, cet investissement permettra au gouvernement du Cameroun de poursuivre l’assise de bases solides pour un développement industriel intégré et compétitif, cohérent et compatible avec le potentiel de la zone parcourue par cette ligne électrique. Le MINEPAT a par ailleurs salué l’action du gouvernement pour la réalisation rapide des travaux.

Ce projet est une étape importante pour le Cameroun dans sa quête de développement économique et industriel. Il permettra de renforcer l’infrastructure électrique du pays et d’augmenter la capacité de production d’énergie. Cela contribuera à améliorer la qualité de vie des populations en augmentant l’accès à l’électricité dans les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest. Le gouvernement du Cameroun doit maintenant veiller à ce que les travaux soient menés à bien dans les délais impartis et à ce que les bénéfices de ce projet soient répartis équitablement entre toutes les régions du pays

Franck Mbiakop

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.