Banner Before Header

L’IRAD APPUIE LA PROMOTION DE LA FILIERE ANACARDE DANS L’EST DU CAMEROUN

0 164

Garoua Boulaï, le 17 août 2023 – L’Institut de Recherche Agricole pour le Développement (IRAD) a remis, le 17 août 2023, 55 000 plants d’anacarde à des organisations paysannes de l’arrondissement de Garoua Boulaï, dans l’est du Cameroun. Cette action vise à promouvoir la filière anacarde dans cette région, qui est un important producteur de ce fruit à coque.

Les plants d’anacarde ont été remis à 30 coopératives agricoles, groupes d’initiative commune (GIC) et personnes isolées. Ils seront plantés sur une superficie totale de 5 500 hectares.

L’IRAD accompagne également les organisations paysannes dans la mise en place de pépinières et de plantations d’anacarde. Il leur fournit des formations sur les techniques de culture et de transformation de l’anacarde.

La filière anacarde est un important moteur de développement économique dans l’est du Cameroun. Elle emploie plus de 100 000 personnes et génère des revenus importants pour les communautés locales.

une usine de tranforme d ,anacarde en cote d’ivoire

La remise de ces plants d’anacarde est une initiative importante pour le développement de la filière dans la région. Elle permettra aux organisations paysannes de planter de nouvelles parcelles et de produire davantage d’anacarde.

L’IRAD s’engage à accompagner les organisations paysannes dans la mise en place de plantations d’anacarde durables. Il leur fournira l’appui technique et financier nécessaire pour produire une anacarde de qualité qui réponde aux normes internationales.

Calixte N’nanga

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.