Banner Before Header

LES PRATIQUES DE CONSERVATION FORESTIERE PERDURENT-ELLES APRES LA FIN DES PROGRAMMES DE PAIEMENT POUR SERVICES ENVIRONNEMENTAUX (PSE) ?

0 132

Introduction : Les programmes de Paiement pour Services Environnementaux (PSE) ont été mis en place dans de nombreux pays pour encourager la conservation des forêts. Cependant, une question importante demeure : les pratiques de conservation forestière perdurent-elles une fois que les programmes de PSE prennent fin ? Une étude récente menée dans la région de Budongo-Bugoma en Ouganda occidentale a cherché à répondre à cette question.

Méthodologie : Les chercheurs ont utilisé un échantillon de 268 bénéficiaires et non-bénéficiaires (anciens bénéficiaires) du programme de PSE Budongo-Bugoma. Ils ont utilisé l’approche avant-après-témoin-intervention (différence dans la différence) pour estimer l’impact du programme de PSE sur les forêts privées des participants. Les données ont été collectées avant et après la période opérationnelle du programme, ainsi que quatre ans après sa fin.

Résultats : Les résultats de l’étude ont montré que le programme de PSE était associé à une diminution de la déforestation pendant sa période opérationnelle. Cependant, cette corrélation a disparu quatre ans après la fin du programme. Les chercheurs ont qualifié ce phénomène de « faible permanence ». En d’autres termes, les bénéficiaires du PSE abandonnent les pratiques de conservation induites peu de temps après la fin du programme, mais les gains obtenus pendant cette période (une couverture forestière relativement plus élevée) sont maintenus.

De plus, l’étude a révélé que les variables contextuelles et les caractéristiques des ménages jouent un rôle important dans l’explication de la permanence du PSE. Par exemple, les faibles niveaux de terres agricoles et l’éloignement des marchés agricoles affaiblissent la permanence du PSE. Ainsi, les paiements monétaires seuls peuvent être insuffisants pour assurer une conservation forestière durable.

Conclusion : Les résultats de cette étude soulignent l’importance d’intégrer le PSE avec d’autres approches, telles que l’agriculture intelligente face au climat, pour obtenir des réductions plus durables de la déforestation. Il est essentiel de prendre en compte les facteurs contextuels et les caractéristiques des ménages pour concevoir des programmes de conservation forestière efficaces et durables. Cette recherche fournit des informations précieuses pour les décideurs politiques et les praticiens impliqués dans la mise en œuvre des programmes de PSE et de conservation forestière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.