Banner Before Header

LES AVANTAGES ESSENTIELS DE L’ALLAITEMENT MATERNEL SOULIGNES PAR LE DR MIREILLE HAPPI FOSSI

0 149

Le Dr Mireille Happi Fossi, chef de service néonatalogie à l’hôpital Laquintinie de Douala, met en lumière les nombreux avantages de l’allaitement maternel pour les nourrissons. Elle souligne l’importance de cette pratique pour la santé des nouveau-nés.

L’allaitement maternel, une alimentation essentielle

Le Dr Mireille Happi Fossi définit l’allaitement maternel comme l’alimentation du nouveau-né et du nourrisson par le lait de la maman. Elle explique que le lait maternel comporte de nombreux bienfaits, tant pour la mère que pour le bébé.

Pour la mère, l’allaitement réduit considérablement les risques de cancers du sein, de l’ovaire, du vagin, de l’endomètre, et favorise également un lien affectif fort entre la maman et son bébé. De plus, le lait maternel est une ressource naturelle, complète, accessible, gratuite et économique.

Le lait maternel, bénéfique pour la santé des nouveau-nés

Le lait maternel présente de multiples avantages pour les nourrissons. Il contient des anticorps transmis par la mère, qui aident l’enfant à lutter contre les infections et les maladies telles que la diarrhée, les pathologies respiratoires et la pneumonie.

Le Dr Mireille Happi Fossi, chef de service néonatalogie à l'hôpital Laquintinie de Douala, met en lumière les nombreux avantages de l'allaitement maternel pour les nourrissons. Elle souligne l'importance de cette pratique pour la santé des nouveau-nés.
la joie d’un enfant nourrit au lait maternel

En outre, le lait maternel fournit tous les nutriments essentiels à la croissance et au développement harmonieux de l’enfant, tels que les glucides, les lipides, les protides, les matières grasses, les vitamines et les minéraux. C’est l’aliment le plus complet pour les nourrissons.

Un besoin d’information et de sensibilisation

Le Dr Mireille Happi Fossi souligne qu’il est crucial de promouvoir l’allaitement maternel en raison de ses nombreux avantages. Malheureusement, les statistiques montrent une tendance à la baisse de l’allaitement maternel au Cameroun, où seulement 30% des enfants ont été mis au sein pour la première fois dans l’heure qui suit leur naissance, et 60% dans les 24 heures.

Le manque d’information et d’éducation contribue à cette situation. Il est nécessaire d’améliorer la sensibilisation afin que les mères comprennent les bienfaits de l’allaitement maternel pour leurs enfants et pour elles-mêmes.

Le moment du sevrage et les situations particulières

Le Dr Happi Fossi explique que l’allaitement maternel doit être exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Après cette période, le lait maternel peut être associé à d’autres aliments complémentaires, tels que les bouillies, les fruits et les légumes, tout en continuant l’allaitement jusqu’à 2 ans, voire plus.

Elle précise également que les rapports sexuels ou une grossesse n’affectent pas la qualité ni la saveur du lait maternel, et qu’un médecin peut interdire l’allaitement dans des cas spécifiques, tels que la présence d’une maladie ou la prise de médicaments contre-indiquant l’allaitement.

L’importance de la lutte contre la transmission du VIH

En ce qui concerne les mères porteuses du VIH, le Dr Happi Fossi indique que si elles sont sous traitement et maintiennent une charge virale indétectable, elles peuvent allaiter leur enfant en adoptant des mesures spécifiques de « l’allaitement protégé ». Dans ces cas, les risques de transmission sont minimes, voire nuls. Il est important d’éduquer et de sensibiliser ces mères quant aux choix entre allaitement maternel et lait artificiel, en évitant l’alimentation mixte.

Source : https://datacameroon.com/les-rapports-sexuels-ne-gatent-pas-le-lait

@ Felix Yettoh

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.