Banner Before Header

LE SOMMET DE NAIROBI, UNE ETAPE DECISIVE POUR L’AFRIQUE FACE A L’URGENCE CLIMATIQUE

0 201

Réunis dans la capitale kényane du 4 au 6 septembre 2023, une vingtaine de dirigeants africains ont posé les jalons d’une feuille de route ambitieuse pour le continent. Le Sommet Africain pour le Climat a accouché de la « Déclaration de Nairobi », texte fondateur pour une Afrique pionnière de la croissance verte.

la mobilisation africaine contre le changement climatique

« Il s’agit d’assurer la prospérité et le bien-être de la population africaine sans précipiter le monde dans une catastrophe climatique« , a martelé William Ruto, hôte de l’événement. Le Kenya, locomotive continentale des énergies renouvelables, illustre déjà la voie à suivre avec 90% de son électricité d’origine propre.

Les participants ont fait chorus pour souligner l’immense potentiel de l’Afrique, continent le mieux doté au monde en ressources naturelles. Gérer durablement ce capital permettrait non seulement de transformer radicalement les économies africaines, mais aussi d’impacter positivement la lutte globale contre le changement climatique.

La « Déclaration de Nairobi » traduit cette ambition panafricaine dans une feuille de route politique. Les dirigeants s’y engagent à développer les énergies vertes, une agriculture durable et des industries propres. Ce texte fondateur servira de base à la position africaine commune lors des futures COP, à commencer par la COP28 à Dubaï.

Pour concrétiser cette vision, le Sommet a d’ores et déjà permis de lever plus de 20 milliards d’euros de promesses d’investissements, notamment des Émirats Arabes Unis. L’Afrique semble enfin prête à exploiter son fabuleux potentiel de décarbonation, et à peser dans la gouvernance climatique mondiale. Le Sommet de Nairobi marque une étape décisive de cette indispensable mobilisation collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.