Banner Before Header

LAGOS INTERDIT LE PLASTIQUE, UN TOURNANT REGLEMENTAIRE EN AFRIQUE…

0 33

L’Etat de Lagos au Nigeria a décidé d’interdire l’utilisation du polystyrène expansé et des plastiques à usage unique à compter du 21 janvier 2024, a annoncé le commissaire à l’environnement Tokunbo Wahab.

Cette mesure, qui entre en vigueur immédiatement, vise à lutter contre la pollution plastique qui affecte gravement la ville de Lagos. Les défenseurs de l’environnement ont salué cette initiative pionnière en Afrique.

« C’est un signal fort en faveur de la protection de l’environnement et de la santé des Lagosiens« , a déclaré Hellen Kahaso Dena de Greenpeace Afrique. La chaîne de restauration rapide Chicken Republic a également applaudi la décision et entame sa transition vers des emballages réutilisables.

Les plastiques à usage unique représentent une menace pour la faune, la flore et la santé humaine à Lagos, où les déchets encombrent souvent les routes et les canaux d’évacuation des eaux. Leur impact économique est également significatif.

difficile recyclage du plastique en afrique

Bien que 34 pays africains aient déjà interdit certains plastiques, la mise en œuvre reste compliquée. Greenpeace exhorte les autorités lagosiennes à faire respecter cette nouvelle réglementation et à renforcer la gestion durable des déchets. L’ONG demande également aux industriels de proposer des alternatives abordables au polystyrène.

Cette décision pionnière de Lagos pourrait inspirer d’autres villes africaines confrontées à l’explosion des déchets plastiques. Reste à voir si cette interdiction ambitieuse pourra être pleinement appliquée.

Franck MBIAKOP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.