Banner Before Header

CORPS ETRANGERS DANS LES SOLUTES: QUAND PRENDRE LA PERFUSION PEUT ETRE DANGEREUX AU CAMEROUN

0 150

Une alerte majeure vient d’être lancée par le ministère de la Santé publique. Plusieurs lots de solutés fournis par le laboratoire Kharis Pharma Sarl présentent des « particules noires mobiles », selon un communiqué du Minsanté.

Cette découverte inquiétante met en évidence un problème de qualité chez ce fournisseur. Or, la présence de corps étrangers dans des produits injectables destinés aux patients peut avoir de graves conséquences sur leur santé. Le ministère parle d’une « situation pouvant présenter un danger« .

quand prendre la perfusion peut être dangereux

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière sur cet incident très préoccupant. En attendant ses conclusions, tous les stocks concernés devront être retournés en urgence aux fournisseurs. Les autorités sanitaires ont également procédé au rappel de tous les médicaments commercialisés par Kharis Pharma Sarl.

Cet événement n’est malheureusement pas isolé. Par le passé déjà, des produits pharmaceutiques de qualité douteuse avaient été détectés sur le marché camerounais. Pour les professionnels de santé, il est urgent de renforcer les contrôles et la régulation du secteur.

« C’est grâce au travail essentiel de pharmacovigilance que ces problèmes sont découverts« , souligne un pharmacien hospitalier. Le système national de surveillance des médicaments permet en effet de détecter rapidement les effets indésirables ou les produits défectueux, protégeant ainsi la santé des patients. Mais cette affaire montre que des failles persistent dans la chaîne d’approvisionnement. Les autorités doivent agir pour éviter que de nouveaux lots dangereux ne soient distribués et ne menacent la vie de nombreux Camerounais. La santé publique est en jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.