Banner Before Header

AFRICURE PHARMACEUTICALS EN DANGER DE FERMETURE

0 210

La principale industrie pharmaceutique camerounaise Africure Pharmaceuticals Cameroon (APC) risque la fermeture à cause d’un important redressement fiscal et d’impayés publics s’élevant à plus de 1,4 milliard de FCFA.

APC, qui emploie 120 personnes, fait l’objet d’un redressement fiscal de 1 milliard de FCFA de la part des autorités fiscales camerounaises. Ce montant, contesté par l’entreprise, concerne l’application rétroactive d’une taxe sur les emballages non recyclables, que l’entreprise dit n’avoir pas été en mesure d’anticiper.

« Ce redressement représente plus de 10% de notre chiffre d’affaires annuel, c’est intenable pour notre activité« , déplore le directeur général d’APC, Martin Ebongue. En 2019, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élevait à 9,3 milliards de FCFA, en croissance de 20% par rapport à 2018.

Processus de fabrication des médicaments

S’ajoutent à cela des impayés de l’État camerounais pour 400 millions de FCFA, suite à la livraison de médicaments essentiels aux hôpitaux publics. « Nous avons livré pour plus de 400 millions de produits en 2019, mais seulement la moitié nous a été réglée à ce jour« , indique le responsable financier d’APC.

Ces difficultés financières mettent sérieusement en péril la pérennité de l’entreprise, qui avait pourtant investi 5 milliards de FCFA dans la construction en 2018 de son usine de production de Yaoundé. Celle-ci emploie aujourd’hui 80 personnes.

« Si cette situation perdure, APC sera contrainte de cesser son activité d’ici 6 mois, ce qui serait dramatique« , alerte le Dr. Prosper Hiag, ancien président de l’Ordre des Pharmaciens du Cameroun. « L’État doit soutenir davantage son industrie pharmaceutique nationale, au lieu de l’étouffer avec des taxes et impayés aussi importants. »

Des négociations sont en cours entre APC et les autorités, mais pour l’instant aucune solution durable ne semble en vue pour sortir cette pépite industrielle locale de sa potentielle faillite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.